Découverte / Divers Sorties - Culturel

Le fleuve et son île - Léonie Pondevie

Le fleuve et son île - Léonie Pondevie
© Léonie Pondevie - Stimultania
Date Du 21/01/2022 à 14h30 au 24/04/2022
Première le 21/01/2022 à 18h00
Contact Cliquez ici
Tarifs Entrée libre dans la limite des places disponibles
Description
Léonie Pondevie est la lauréate 2020 de l’appel à projet 5 Étoiles, soutenu par le dispositif Capsule du Ministère de la Culture. Jeune diplômée de l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne, elle est invitée en résidence de création à Givors (69). Son projet ? Partir à la recherche du saumon de plomb découvert lors de fouilles archéologiques au XIXe siècle.

En février 2021, Léonie Pondevie met, pour la première fois, le pied à Givors. Pendant un mois, qu’il vente, pleuve ou neige, la photographe se mêle avec une curiosité toute neuve au fleuve et aux rivières. Elle marche, photographie et ramasse des morceaux ronds de verre et de béton. En mai, les flaques de lumière l’éblouissent, Léonie Pondevie ne retrouve plus le vert d’eau romantique dans ses images. Nous déjeunons ensemble, l’artiste nous montre son travail, ses stratagèmes, elle nous raconte ses week-ends avec l’équipe des sauveteurs jouteurs, les berges, les ponts, les collectionneurs de plantes, les traces de castors. Quand elle organise une journée plage, les gens se hâtent et se plaisent à se baigner. Rapidement elle veut emmener tout le monde faire une croisière sur le Rhône, louer des barques.

Elle a tellement aimé Givors ces quelques semaines. Ses images sont belles et tristes, les eaux poissonneuses et scintillantes. Malgré les boîtes de Carte d’Or et les tickets illiko Cash, les eaux lourdes et les pierres moisies, le fleuve a pris toute sa place. Nous scrutons les balises vertes et rouges, les lagunes dormantes. La route est libre.

« Traverser le Rhône à Givors, c’est traverser un océan et entrer en terre nouvelle. Depuis le large elle demeure impassible à l’horizon, frangée de rives sauvages et mystérieuses où faire échouer son navire ; les légendes ont fait d’elle une insulaire. Elle est à la fois l’éden et le monstre. On la rêve ou on rêve de la quitter. »

Céline Duval


<< Retourner aux résultats de la recherche

AGENDA

Recherche avancée

ANNUAIRES

PETITES ANNONCES