Musique Chanson - Concert

Bert Begar x Winchester Reverse

Bert Begar x Winchester Reverse
© DR
Date Le 29/01/2020 à 20h30
Contact Cliquez ici
Tarifs réduit : 5.00 €
normal : 8.00 €
Description
BERT BEGAR
Albert Marcoeur voix, textes, table
Eric Thomas guitare

WINCHESTER REVERSE
Mike Ladd voix, textes
Mathieu Sourisseau guitare acoustique amplifiée

Voici une structure légère avec d’un côté, Albert Marcœur, conteur en gants de cuisine battant mesure et démesure sur une table; et de l’autre, Eric Thomas, guitariste électrique fredonneur jouant de son instrument préparé (pinces à linge, ressorts, sanza). BERT BEGAR est un numéro de duettistes qui accomplit le mariage de Marcel Duchamp et de Buster Keaton, l’union des polyrythmes et de dada, créant une forme neuve où pour la première fois des musiques composées par Éric Thomas colorient les croquis d’Albert dans une harmonie d’humeurs que l’on peut qualifier de joyeuses. Un dosage brut – comme on parle d’Art Brut – sans bidouilleries exagérées ni effets grotesques, efficace et enivrant. [d’après Guy Darol / Muzik].

Une guitare, un chant. Deux garçons dans la poudre du folk-blues. Mathieu Sourisseau a troqué la basse qu’il électrifie pour Facteur Sauvage ou le trio où il accompagne Etenesh Wassié. Mike Ladd quitte les repères qu’il a posés en enfant terrible de la scansion hip hop. Reverse Winchester renverse la table et emprunte au blues et à la musique improvisée. La guitare acoustique amplifiée trace ce qu’il convient de paysages sonores bouleversants. Et la voix de s’y promener pour flirter avec l’intimité et livrer quelques clefs sur les amours perdus, la grand-mère de Caroline du Nord et quelques jours fous passés dans le Bronx et à Paris. Un des morceaux de leur premier LP (Newburn, 2019) se conclut par ce très bel aveu : «We not alright but we doing fine». Cabossé et parfait pour résumer l’esprit de cette musique.


<< Retourner aux résultats de la recherche

AGENDA

Recherche avancée

ANNUAIRES

PETITES ANNONCES