Arts Plastiques Sculpture - Exposition

Il était une fois dans l'Ouest - Lucky Luke sur les pas de Bartholdi

Il était une fois dans l'Ouest - Lucky Luke sur les pas de Bartholdi
Date Du 16/11/2019 au 30/08/2020
Contact Cliquez ici
Horaires, dates et informations particulières Ouvert du mercredi au lundi, entre 10-12h et 14-18h.
Fermé le mardi.
Fermé en janvier et février.
Fermé le 1er mai, 1er novembre, 25 décembre
Tarifs Groupes : 4.50 €
Séniors : 4.50 €
Adultes : 6.50 €
Description
Le Musée Bartholdi (labellisé musée de France) est installé au cœur de la ville de Colmar dans la vaste demeure natale d’Auguste Bartholdi, ses appartements et son mobilier. Le futur créateur de la Statue de la Liberté y passe sa petite enfance, avant que Charlotte, sa mère devenue veuve, ne décide de s’installer à Paris en 1843.
Dépositaire du précieux héritage de Bartholdi, le musée vous propose de vous immerger dans son univers intime et son rapport au monde au travers de ses travaux préparatoires et de ses sculptures, dessins, tableaux, gravures, collections et objets d’art scénographiés sur plus de 12 salles réparties sur 3 étages.
Le rez-de-chaussée rend compte du profond attachement de Bartholdi pour sa ville natale et pour l’Alsace en général. Les trois premières salles sont consacrées à la présentation de maquettes préparatoires et de sculptures se rapportant aux nombreux monuments conçus par Bartholdi pour la Ville de Colmar. On y trouve notamment le bronze original du Jeune Vigneron alsacien, dont une reproduction accueille les visiteurs du marché couvert de Colmar, ou encore une réduction en bronze de la Suisse secourant les douleurs de Strasbourg, un monument inauguré à Bâle en 1895. Une nouvelle salle d’exposition permanente consacrée à l’histoire de l’alsace au travers du regard de l’artiste, vient compléter cette scénographie.
Au premier étage, le visiteur s’immerge dans l’univers domestique de Bartholdi puisque l’aspect du dernier appartement parisien de Bartholdi y est reconstitué C’est au premier étage que sont également évoquées quelques-unes de ses œuvres les plus spectaculaires, et notamment le Lion de Belfort. Mais également le Vercingétorix, sensationnelle statue équestre inaugurée à Clermont-Ferrand en 1903, et bien d‘autres monuments qui font désormais partie du quotidien des habitants de nombreuses villes françaises : Paris (Champollion, Gribeauval), Langres (Diderot), Lons-le-Saunier (Rouget-de-Lisle), Lyon (La Saône emportant ses affluents, située sur la place des Terreaux), etc.
Au second étage se situent les salles dites « américaines » : trois salles d’exposition permanente, dévolues aux monuments conçus par Bartholdi pour les Etats-Unis. Sont ainsi évoqués : Lafayette arrivant en Amérique (New-York), Washington et Lafayette (New-York), Christophe Colomb (Providence, Rhode Island) et bien entendu, La Liberté éclairant le monde, dite Statue de la Liberté. Le musée Bartholdi en conserve la maquette la plus ancienne (1870) répertoriée à ce jour.


<< Retourner aux résultats de la recherche

AGENDA

Recherche avancée

ANNUAIRES

PETITES ANNONCES