Spectacle Vivant Théâtre - Spectacle

ERMITOLOGIE

TJP Saison 2019/2020

TJP Saison 2019/2020
ERMITOLOGIE
Date Du 28/04/2020 au 30/04/2020
Contact
Lieu Maillon-Wacken,
Parc des expositions, à Strasbourg
Afficher les manifestations organisées dans ce lieu
Tarifs
Description Le duo de plasticiens et performers Coco Petitpierre et Yvan Clédat invite à un voyage désordonné et amusé à travers l’Histoire de l’Art, inspiré par la vie d’ascète de Saint-Antoine. Sur un sol en damier, aux atours de palais florentin, sont précipités un étrange volatile échappé d’une toile de Max Ernst (La Tentation de Saint-Antoine), une boule végétale poussée par le vent depuis le désert ou encore la ronde Vénus paléolithique de Willendorf format XXL dansant un slow avec L’Homme qui marche de Giacometti. Point de narration dans cet étrange ballet pour créatures de tout poil qui se déploie devant une caverne dorée, surplombée d’une forêt miniature, balayée par un orage diluvien. Ces sculptures vestimentaires et plastiques, enfilées comme des secondes peaux, donnent vie à des tableaux animés. De la contrainte du costume naissent déplacements et potentialités chorégraphiques troublés, inventions de rituels contemporains pour personnages englués dans un monde balayé par les éclairs et le bruissement de la pluie. À l’instar de leurs « sculptures à activer » qui peuplent les centres d’art et qui s’éveillent – ou s’activent – par l’action de l’homme, celles plus ou moins vivantes d’Ermitologie explorent divers états de corps. Dans ce monde de matières et de textures prend vie une mécanique du sensible, avec laquelle chacun s’émeut à jouer comme à contempler tel un étrange rêve éveillé.

Couple d’artistes, Coco Petitpierre (tissus et costumes) et Yvan Clédat (décors et mécaniques) se sont rencontrés en 1986. Sculpteurs, performers, metteurs en scène, ils interrogent tour à tour l’espace d’exposition et celui de la scène au travers d’une œuvre protéiforme et amusée dans laquelle leurs corps sont régulièrement mis en jeu. Indifféremment présenté dans des centres d’art, des musées, des festivals ou des théâtres en France comme à l’étranger, leur travail questionne l’animé et l’inanimé, bouscule les habitudes. En parallèle, ils collaborent, ensemble ou séparément, avec de nombreux metteurs en scène et chorégraphes. Coco Petitpierre a ainsi créé les énormes taupes de Philippe Quesne, dans l’une desquelles se glissait Yvan Clédat.



<< Retourner aux résultats de la recherche

AGENDA

Recherche avancée

ANNUAIRES

PETITES ANNONCES